A la une

Interventions non médicamenteuses et maladie d’Alzheimer : appel à projets 360°, L'actualité de la semaine

Fondation Médéric Alzheimer

La Fondation Médéric Alzheimer lance un appel à projets pour promouvoir le recours aux interventions non médicamenteuses (INM) auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Interventions non médicamenteuses (INM) : de quoi s’agit-il ?

Les INM sont des interventions non pharmacologiques et non invasives, fondées sur des données probantes, qui visent à prévenir, soigner ou guérir.

Dans le cas de la maladie d’Alzheimer, aucun traitement curatif n’existe. Les INM sont donc utilisées pour aider les personnes malades à mieux vivre avec la maladie et réduire et/ou compenser l’impact des troubles cognitifs dans leur quotidien. Ainsi, d’après une enquête réalisée en 2019, 97 % des EHPAD et 96 % des accueils de jour ayant répondu à l’enquête ont déclaré proposer une ou plusieurs INM pour les personnes malades, pour les aidants et pour le couple aidant-aidé.

Différents types d’interventions non médicamenteuses sont proposés : activité physique adaptée, art-thérapie, réhabilitation cognitive, thérapie par la stimulation cognitive, hortithérapie, interventions assistées par l’animal, danse, musicothérapie, stimulation multisensorielle, thérapie par la réminiscence…

Réalisées en individuel, en groupe ou avec les aidants, les INM aident à maintenir et/ou améliorer la mémoire, le langage, la concentration, la capacité à réaliser les gestes du quotidien, le moral, l’estime de soi, les relations et interactions sociales et les capacités physiques telles que la marche et l’équilibre. Elles ont aussi des effets bénéfiques sur le bien-être, le moral et la qualité de vie des aidants comme des professionnels.

L’appel à projets

La Fondation souhaite évaluer les effets et la mise en œuvre des interventions non médicamenteuses de manière scientifique afin qu’elles soient connues, reconnues et déployées plus largement.

Elle lance donc un appel à projets auquel peut participer une structure française qui :

  • met en œuvre une ou plusieurs INM pour les personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer ;
  • mène une étude interventionnelle portée conjointement par une équipe de professionnels de terrain et une équipe de recherche.

Les candidats ont jusqu’au 31 juillet 2022 pour participer.

Le ou les projets retenus se verront attribuer une dotation de 50 000 euros.

Plus d’infos : www.fondation-mederic-alzheimer.org/appel-projets-interventions-non-medicamenteuses-et-maladie-dalzheimer

Laisser un commentaire

dix-sept + 6 =