A la une

La Fondation INFA et L’UPEC main dans la main dans le secteur gérontologique : Quand la formation professionnelle côtoie les bancs de l’université Communiqué de presse

Selon l’INSEE, en 2018, les personnes âgées d’au moins 65 ans représentaient 19,6% de la population totale. En 2050, ils seront 27,1 %. Le vieillissement de la population est donc inévitable. Ces deux chiffres nous indiquent les enjeux de ce secteur porteur en terme d’emplois.

La Fondation INFA Nogent-sur-Marne (Institut National de la Formation et d’Application) et l’UPEC ( Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne) travaillent conjointement sur les questions du vieillissement. Fruit d’une longue réflexion sur nos aînés, elles ont décidé de mettre en place deux diplômes le CESPA et le DESPAdepuis maintenant 10 ans.

Le CESPA et le DESPA deux diplômes qui ont le vent en poupe

Le CESPA (la licence professionnelle de Coordination d’Établissements et de Services pour Personnes Âgées) permet d’acquérir des compétences (managériales, relationnelles, organisationnelles) indispensables à la coordination de structures ou de dispositifs gérontologiques. Le DESPA (Master professionnel de Direction d’Établissements et de Services pour Personnes Âgées), quant à lui, s’adresse à des candidats ayant soit validé un diplôme de niveau 2 type CESPA dans le secteur social ou médico-social, soit une expérience de cadre sur 3 ans avec le public concerné. Les métiers ciblés sont les directions de structures EHPAD, EHPA, services à la personne, aides à domicile …

L’INFA, formateur tout au long de la vie

« Un des points forts de ces formations : c’est l’alternance. Les étudiants disposent d’une semaine de cours et de trois semaines sur le terrain ce qui, pour nous, est la pierre angulaire de notre réflexion avec l’Université. Chacun apporte son savoir-faire pour être au plus près des réalités du métier » indique Catherine STEELANDT, Responsable Pédagogique Animation et Gérontologie à l’INFA de Nogent-Sur-Marne. « Nos intervenants sont tous des professionnels du secteur ce qui est une réelle plus-value », surenchérit Catherine STEELANDT.

« J’ai été surprise de la formation par la richesse des intervenants de l’INFA ! Ce sont tous des spécialistes en poste » évoque Amélie, 21 ans, actuellement étudiante CESPA.

 

L’Université, un apport théorique incontournable

Par ailleurs, l’Université de Paris-Est Créteil apporte la réflexion au sein de ces étudiants de tout âge. « La particularité de ces deux diplômes c’est l’association entre la compétence de gestion d’établissements et l’approche des sciences sociales. C’est la marque de fabrique pourrait-on dire. Nous conjuguons nos forces avec la Fondation INFA face aux incertitudes des futurs encadrants. On cherche à stimuler leur capacité de penser en leur apportant une vision humaniste de la vieillesse », évoque Marion VILLEZ, co-responsable CESPA/DESPA UFR SESS-STAPS de l’Université de Paris-Est Créteil.
Les étudiants de ces deux formations sont ravis de l’aspect théorique reçu à l’UPEC. « L’apport universitaire dans la formation est essentiel. On découvre des champs comme la sociologie ou le droit. Elles développent notre sens critique » souligne Amélie.

La richesse des expériences

L’intergénération et la mise en commun des expériences profitent à l’apprentissage. Selon Jessica, 29 ans, « c’est une formation très complète au niveau des process, beaucoup d’apport en médico-social. La mise en commun des connaissances des uns et des autres est stimulante. J’ai passé le CESPA et le DESPA et, à ce titre, je recommande vivement cette formation qui m’a apporté tous les outils nécessaires pour exercer ma fonction actuelle de directrice-adjointe au sein de l’EHPAD KORIAN Lauriers de Plaisance à Neuilly Plaisance ».

« C’est une richesse d’échanger avec tous les étudiants d’horizons différents. Cela apporte des points de vues qui s’additionnent » indique Yann, 43 ans, en licence CESPA.

Le diplôme en poche, tous les étudiants trouvent un emploi en moins de 6 mois ce qui est plutôt, par les temps qui courent, une aubaine. « Tout s’est enchaîné très vite pour moi ! Sans le stage en entreprise pendant ma formation je n’aurai clairement pas pu travailler. Je suis actuellement Directrice du Centre d’Accueil de jour Alzheimer de Savigny-sur-Orge » explique Chrislaine, 40 ans.

Ces deux diplômes ont donc de beaux jours devant eux. Si vous voulez vous investir dans des métiers-passions pour exercer une profession qui fait sens, n’hésitez plus, inscrivez-vous auprès de la Fondation INFA de Nogent-sur-Marne.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations complémentaires relatifs à ces deux diplômes.

Licence CESPA

Master DESPA

Se former ?

Besoin de plus d’informations ? 09 70 19 24 10

Laisser un commentaire

deux × cinq =