A la une

Les sénateurs rejettent le PLFSS L'actualité de la semaine

Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 a été rejeté, jeudi 15 novembre, en première lecture au Sénat suite au vote contre du groupe communiste concernant la partie recettes. Les sénateurs communistes sont donc, de facto, mis fin à l’examen du texte par la chambre haute. Le budget de la Sécu est ainsi renvoyé à l’Assemblée nationale où le Gouvernement dispose de la majorité absolue, contrairement au Sénat où il a besoin de l’appui du groupe communiste.

Raison de la fraude des vingt élus PC ? Le Gouvernement a maintenu dans le projet de loi une taxe nouvelle de 0,3 % sur les revenus des retraités qui vise à ébaucher le financement de la dépendance. « Nous ne pouvons accepter cette politique d’austérité », a justifié la sénatrice communiste Laurence Cohen. Son groupe a en outre estimé les dotations de l’hôpital public insuffisantes quand bien même le Gouvernement a-t-il décrété le gel de la convergence des tarifs entre le public et le privé. Laurence Cohen et ses amis souhaitent que l’Ondam (Objectif national des dépenses d’Assurance maladie) hospitalier soit porté à 3 % au lieu de 2,6 %.

Laisser un commentaire

neuf + cinq =