A la une

Les solutions de la SFGG pour notre système de santé 360°, L'actualité de la semaine

SFGG

Le 20 mai 2022, Brigitte Bourguignon a été nommée ministre de la Santé et de la Prévention. La Société Française de Gériatrie et Gérontologie (SFGG) voit en elle « une partenaire idéale » et salue la place centrale accordée à la prévention dans le nouveau gouvernement. Et face à la crise que traverse le secteur médical en France, les gériatres appellent à agir.

Ainsi, la SFGG reconnaît la valeur du travail mené par l’ancienne ministre déléguée chargée de l’Autonomie. Ses échanges avec la communauté gériatrique « ont été durant ces deux dernières années et sous toile de fond de crise sanitaire particulièrement intenses et relativement satisfaisants ».

Toutefois, les membres de la SFGG rappellent « la décrépitude […] de notre système de santé (actuellement 20 % des services des urgences en France sont fermés à cause d’une pénurie de médecins) ».

Ils proposent leurs solutions, légitimées par leur « lien permanent avec la médecine de ville » et leur « expertise gériatrique qui se trouve au cœur du système global » :

  • « Comment éviter les hospitalisations inutiles ? En généralisant le recours aux hotlines gériatriques.
  • Comment inclure les actions de prévention dans tous les domaines ? En accroissant la surveillance par les médecins traitants d’affections bénignes grâce à des outils tels qu’ICOPE.
  • Comment rendre attractifs les métiers du Grand Âge ? En pensant les nouveaux métiers de l’accompagnement individuel des personnes âgées et en créant le statut d’IPAG (Infirmiers en pratique avancée en gérontologie).
  • Comment changer le regard sur le vieillissement ? En réinsérant les personnes âgées dans le tissu social vivant, en menant des actions de sensibilisation dans le cursus scolaire comme il en existe dans de nombreux pays et développant l’accès au numérique.
  • Comment élaborer une véritable politique publique à destination des proches aidants ? En ouvrant de nouveaux droits sociaux aux proches aidants et en diversifiant le déploiement des offres d’accompagnement par des professionnels de tous les pairs dans tous les territoires. »

Laisser un commentaire

5 × cinq =