Headline Ads Banner

EHPAD’Mag n°50: Lancement du 4ème appel à projets des Caisses de Retraite Un million d’euros pour lutter contre l’isolement social des personnes retraitées 360°

En Bourgogne-Franche-Comté, la Carsat, laMSA et la Sécurité sociale des indépendants s’engagent à nouveau en 2018 autour d’un appel à projets pour financer des actions de terrain qui ont pour ambition la prévention et la lutte contre l’isolement social des personnes retraitées. Leur dotation commune de 400 000 euros est abondée par les départements de la région (sauf la Nièvre). Depuis l’adoption de la loi d’adaptation de la société au vieillissement,
les membres des conférences des financeurs coordonnent leurs actions. Au total, plus d’un million d’euros sont disponibles, pour travailler auprès de tous les publics retraités, autonomes ou dépendants.

Une priorité de santé publique

Aujourd’hui en France, une personne âgée sur 4 est en situation d’isolement relationnel, selon la définition de l’Insee. L’isolement social des personnes âgées est devenu un véritable problème de santé publique en France. Selon une étude réalisée par l’institut CSA pour les Petits frères des Pauvres en septembre 2017, 6% des personnes âgées de 60 ans et plus, soit 900 000 personnes, sont isolées des cercles amical et familial. Elles sont 300 000 (2%) à se sentir isolées des quatre cercles de proximité : famille, amis, voisinage, réseaux associatifs. Premières causes de l’isolement: le décès du conjoint, la perte d’autonomie, l’éloignement des enfants.

L’action conjuguée des caisses…

Le GIE Impa (Groupement d’Intérêt Économique « Ingénierie maintien à domicile des personnes âgées »), qui regroupe en Bourgogne-Franche-Comté, la Carsat, la MSA et la Sécurité Sociale des Indépendants, est à l’initiative
de l’appel à projets « Prévenir et lutter contre l’isolement social des personnes retraitées ». C’est lui qui gère le suivi de cette opération qui s’inscrit dans les objectifs de l’action sociale des caisses de retraite. L’avantage de cette action commune des caisses de retraite : les porteurs de projet voient leur recherche de financement simplifiée.

… et des départements.

La coordination avec les départements simplifie encore le dispositif. Elle permet aux porteurs de projets de présenter des solutions de lutte contre l’isolement qui touchent tous les publics :

  • les personnes âgées autonomes – pour lesquelles l’action sociale est financée par les caisses de retraite.
  • et les personnes âgées dépendantes – pour lesquelles l’action sociale est financée par les conseils départementaux.

Les projets soutenus en 2018

Les porteurs de projets peuvent être des associations, collectivités, établissements publics,entreprises, organismes privés répondant à une mission de service public. Ils doivent présenter des projets qui touchent en particulier les personnes isolées ou en risque d’isolement : pour les repérer et les accompagner ; pour former des bénévoles qui iront à leur rencontre.

Cette année une attention particulière sera portée aux projets

– s’appuyant sur des partenaires locaux ;
– favorisant le bénévolat de retraités à retraités ;
– prenant en compte le développement de liens, de relations intergénérationnelles ;
– développant de nouvelles technologies (hors installation et aides techniques à domicile) ;
– à destination des aidants ainsi que des publics migrants vieillissants.

Modalités pratiques

Les porteurs de projets ont jusqu’au 28 février 2018 pour déposer leurs dossiers.
Le dossier de demande de subvention et le règlement de l’appel à projets sont disponibles
sur le site du Gie IMPA : www.gie-impa.fr

Pour tous renseignements complémentaires : [email protected]

S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.