A la une

Le prix médian d’un séjour en EHPAD franchit la barre des 2000 euros 360°, L'actualité de la semaine

prix médian ehpad

En 2019, le prix médian d’une chambre individuelle en EHPAD a dépassé la barre des 2000 euros par mois. Ce chiffre est le résultat de l’analyse réalisée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), qui s’appuie sur les prix transmis directement par les EHPAD. En effet, depuis décembre 2016, la loi d’adaptation de la société au vieillissement oblige ces établissements à transmettre leurs prix chaque année à la CNSA. Celle-ci les met à disposition du grand public dans l’annuaire du portail www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr.

Un prix médian en hausse

2004 euros, c’est précisément le prix médian, en 2019, d’un séjour d’un mois en EHPAD. Cela signifie qu’il est inférieur à 2004 euros dans la moitié des établissements, et supérieur dans l’autre moitié.

Les écarts sont importants, puisque 10 % des EHPAD affichent un prix inférieur à 1 724 euros, et 10 % plus de 2 909 euros.

Cette somme comprend le prix d’hébergement auquel s’ajoute un tarif dépendance pour la prise en charge de l’accompagnement des personnes (aide à la toilette, aide aux repas, accompagnement…).

En 2018, ce prix s’élevait à 1977 euros, soit 27 euros de moins : il a donc augmenté de 1,39 % en un an. Cette hausse est plus forte qu’entre 2017 et 2018, où elle s’élevait à 1,22 %.

Les EHPAD et les résidences autonomie doivent transmettre leurs prix au moins une fois par an, au plus tard le 30 juin, et les mettre à jour à chaque changement. Une grande partie des prix pour 2020 est donc déjà disponible sur le portail www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr.

Des prestations comprises dans le prix d’un séjour en EHPAD

Les prix transmis par les EHPAD intègrent un socle de prestations minimales précisées par décret, à savoir les prestations d’accueil hôtelier :

  • mise à disposition et entretien d’une chambre et d’une salle de bain,
  • restauration,
  • entretien du linge de lit et de toilette,
  • animation,
  • administration générale.

D’autres prestations peuvent venir s’ajouter à cette liste, comme l’entretien du linge personnel du résident, la mise à disposition d’un poste de téléphonie, de télévision et l’accès à internet.

Consulter l’étude de la CNSA

 

Laisser un commentaire

16 + 1 =