A la une

Les employés de l’Ehpad du Teilleul (Manche) dénoncent le manque de personnel L'actualité de la semaine

« Danger ! Pas de personnel la nuit ». C’est ce qu’on pouvait lire sur une banderole placardée devant la porte de l’Ehpad du Teilleul (Manche), le 4 septembre dernier. En cause, le manque de personnel. « Un seul agent de nuit pour l’instant, ce qui induit de l’insécurité tant pour les résidents que pour l’agent », explique une employée au journal Ouest-France. Il manquerait, selon elle et ses collègues, au moins deux postes d’aide-soignante. « La nouvelle directrice remarque que les effectifs (28,38 équivalents temps plein, dont 10 aides-soignantes et 2,2 infirmières) correspondent à un établissement de cette taille (46 lits) mais elle reconnaît qu’il est difficile de faire face aux remplacements pour vacances ou arrêt maladie », précise l’article du quotidien régional.

Ce mouvement est né alors que les locaux de l’établissement sont en pleine restructuration et que le personnel refusait de déménager dans de telles conditions.

Laisser un commentaire

16 + 18 =