A la une

Où meurt-on en France ? L'actualité de la semaine

C’est la question à laquelle a tenté de répondre l’Institut de veille sanitaire (InVS) dans une étude parue le mois dernier. Il en ressort qu’en 2008, « 57 % des décès sont survenus à l’hôpital, 27 % à domicile, 11 % en maison de retraite et 5 % dans d’autres lieux. La proportion de décès à l’hôpital est restée globalement stable au cours de ces quinze dernières années. Elle tend cependant à augmenter pour les décès dus à des tumeurs et à diminuer pour les maladies du système nerveux. Elle varie selon l’âge, la cause du décès et la région de domicile mais est peu affectée par la densité de l’offre médicale et des maisons de retraite. »

En outre, « la proportion de décès à domicile est la plus forte pour le diabète et les maladies hypertensives. Les proportions les plus élevées de décès en maison de retraite concernent les maladies du système nerveux (26,2 %, contre 29,4 % à domicile et 41,4 % à l’hôpital), en particulier la maladie d’Alzheimer (34,4 %, contre 30,8 % à domicile et 31,8 % à l’hôpital). »

Laisser un commentaire

dix-huit + 20 =