A la une

Projet de loi grand âge : les 8 mesures de la Fondation Médéric Alzheimer 360°, L'actualité de la semaine

dépendance

Très attendu par les professionnels du secteur, le projet de loi sur le grand âge et l’autonomie devrait être présenté, d’après Emmanuel Macron, au début de l’année 2021. La Fondation Médéric Alzheimer a souhaité y apporter sa contribution en attirant l’attention sur la spécificité des besoins des personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer et de leurs proches aidants : elle propose 8 mesures concrètes pour améliorer leur accompagnement.

Ces mesures proposent :

  • De développer la prévention, en favorisant et en organisant le repérage et le traitement précoce de la fragilité tout en tenant compte de la composante cognitive.
  • D’organiser, dès l’annonce du diagnostic, les parcours de santé et de soins, pour le malade comme pour son aidant, afin de permettre l’accès aux professionnels et dispositifs.
  • D’intégrer les spécificités des personnes présentant des troubles cognitifs dans l’organisation de l’accès aux soins : transport adapté et financé, accueil et traitement adaptés…
  • De mieux former les professionnels à la spécificité des maladies neurodégénératives.
  • De diversifier et développer un habitat adapté aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et à leurs aidants, en étudiant par exemple la contribution des technologies (assistance, domotique, sécurité, etc.).
  • D’aider et de soutenir les aidants en les formant, en diversifiant les solutions de répit en fonction de l’évolution de la maladie et en les accompagnant après le décès de la personne aidée.
  • De relier recherche en institution (INSERMCNRS, établissements de santé) et pratiques sur le terrain (domicile, EHPA/EHPAD, etc.).
  • De construire une véritable démocratie à la fois sanitaire et médico-sociale, en recueillant notamment l’expression des personnes malades et de leurs aidants.

Lire en détail les mesures proposées par la Fondation Médéric Alzheimer

Laisser un commentaire

4 × deux =