A la une

Adapter les logements, les villes, les mobilités et les territoires au vieillissement : le rapport de Luc Broussy 360°, L'actualité de la semaine

vieillissement démographique

Luc Broussy, président de France Silver Eco, a préparé un « Rapport interministériel sur l’adaptation des logements, des villes, des mobilités et des territoires à la transition démographique », à la demande des ministres déléguées à l’Autonomie, à la cohésion des Territoires et au Logement Brigitte Bourguignon, Jacqueline Gourault et Emmanuelle Wargon. Il leur a remis le 26 mai dernier.

Sous le titre « Nous vieillirons ensemble… 80 propositions pour un nouveau pacte entre générations », ce rapport répond au souhait de son auteur de « faire, tous ensemble, du vieillissement démographique une chance et une opportunité. Une chance pour chaque individu puisque nous aspirons tous à vivre le plus longtemps possible en toute autonomie ; une opportunité pour la société de créer un environnement bienveillant pour toutes les générations ».

Un logement adapté

Ses premières propositions visent à permettre à chacun de « vieillir chez soi » en adaptant son logement ou en adoptant un nouveau logement. Dans les deux cas, les dimensions individuelle et collective ne doivent pas être négligées. Il peut s’agir par exemple d’habitat inclusif ou de cohabitation intergénérationnelle. La politique d’adaptation des logements doit par ailleurs être simplifiée, notamment par la création d’un dossier unique de demande d’aide.

Une ville bienveillante

Mais vivre chez soi nécessite aussi de changer la ville pour la rendre « bienveillante ». Les maires jouent donc un rôle important pour l’adapter aux besoins des personnes âgées et prévenir leur isolement.

Aussi, les prochains programmes « Action Cœur de Ville » et « Petites Villes de Demain » doivent inclure la question du vieillissement parmi leurs priorités. De même, « pour toute ville, pour tout territoire, l’obtention du Label Ville, amie des Aînés doit devenir un objectif à atteindre ».

Pour atteindre ces objectifs, Luc Broussy propose la création d’un Conseil National Territoires et Transition Démographique placé sous la responsabilité des ministères de la Cohésion des Territoires, de l’Autonomie et du Logement.

Des mobilités plus sécurisées

Enfin, le domaine des mobilités doit être adapté afin de permettre aux personnes âgées de se déplacer en toute sécurité. Car aujourd’hui, la moitié des piétons qui décèdent ont plus de 65 ans.

Consulter le « Rapport interministériel sur l’adaptation des logements, des villes, des mobilités et des territoires à la transition démographique »

Laisser un commentaire

6 + 19 =