A la une

Une campagne de recrutement pour les métiers du soin et de l’accompagnement Au quotidien

Les métiers du soin et de l’accompagnement manquent de candidats. Pourtant, les besoins sont là et vont s’accentuer dans les prochaines décennies. C’est pourquoi le 21 mars, le gouvernement a lancé une grande campagne de recrutement.

Les métiers ciblés par cette campagne de recrutement sont ceux d’aide-soignant, d’infirmier, d’éducateur spécialisé et d’accompagnant éducatif et social. Sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé, des fiches en présentent les missions, les lieux d’exercice, les salaires, les perspectives d’évolution et les formations pour y accéder.

Mais cette campagne de recrutement ne vise bien sûr pas seulement à informer. Elle cherche à inciter un large public à s’orienter vers ces métiers, via la formation initiale ou continue. Elle s’adresse en effet aux étudiants en réflexion sur leur avenir comme aux personnes en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle.

Pour les attirer, elle met l’accent sur les atouts des métiers du soin et de l’accompagnement. Ainsi, dans les deux films de campagne, le public peut s’identifier aux différents personnages qui s’expriment sur leurs souhaits professionnels : « J’ai besoin d’un métier où on me donne des responsabilités », « qui a du sens », « où je me sens utile », « qui me permette d’évoluer », « tourné vers les autres », « dans lequel on croit en moi »… Ils sont alors invités à répondre à l’appel des soignants : « On a besoin de vous. »

Ce concept est également repris dans un spot radio et un affichage print et digital. De même, le média Konbini diffuse les témoignages de Géraud, assistant de vie, et de Magali, infirmière aux urgences. Il en ressort les valeurs d’altruisme, de solidarité, d’engagement et de proximité que portent leurs métiers.

Pour les personnes intéressées, différents sites permettent de trouver une formation et un emploi :

Laisser un commentaire

vingt − neuf =