A la une

« La traversée de la crise sanitaire » dans les EHPAD vue par le personnel Au quotidien

traversée de la crise sanitaire

L’association Monsieur Vincent, gestionnaire de 21 EHPAD privés non lucratifs, a publié une enquête intitulée « La traversée de la crise sanitaire 2020 ». Son objectif est, à travers des entretiens, de « donner à voir ce qui a été vécu et réalisé par les professionnels de [ces] résidences » durement touchées par la première vague de l’épidémie de Covid.

Outre une démarche de retour d’expérience entreprise pour améliorer leurs organisations, le Conseil d’administration de l’association Monsieur Vincent a souhaité mieux comprendre ce qui avait été vécu, subjectivement, par ses collaborateurs.

Pour son président Jean-Xavier Gauthier et son directeur général Bertrand Decoux, l’expérience de leurs équipes « reflète ce qui a été vécu pendant la crise dans nombre d’EHPAD », d’où l’intérêt de cette enquête.

C’est non seulement « l’occasion de faire connaître et donc de reconnaître le travail réalisé au quotidien par les professionnels qui accompagnent les résidents », mais aussi « un moyen de saluer les compétences professionnelles, individuelles et collectives qui ont permis de faire face et de remercier tous ceux qui se sont investis pour minimiser l’impact de la crise sur les résidents autant que faire se pouvait ».

Le rapport de l’enquête présente d’abord les résidences avant la crise, du point de vue des résidents, des familles et des professionnels. Puis il décrit l’évolution de la situation épidémique au sein des établissements de l’association : mortalité, taux de contagion parmi les résidents et le personnel, chronologie des mesures sanitaires…

Dans une deuxième partie, la parole est laissée à l’expérience difficile du soin et de l’accompagnement vers et dans la mort, dans des circonstances inhabituelles.

Les parties suivantes dévoilent l’impact de l’épidémie sur la charge de travail des salariés, puis les émotions qu’il leur a fallu surmonter (peur, culpabilité, tristesse conflits éthiques) et les ressources qui ont permis d’y faire face.

Le travail des équipes de direction, qui ont la charge de décider, de rendre compte et d’assumer leurs responsabilités, est également décrit. Enfin, le rapport de l’enquête s’intéresse au vécu des résidents eux-mêmes et aux relations entre les familles et les établissements.

Lire le rapport de l’enquête

Laisser un commentaire

5 × 1 =