A la une

Masque obligatoire dans les lieux clos : quelles règles pour les EHPAD ? Au quotidien

masque

Depuis le 20 juillet dernier, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos. Les établissements médico-sociaux pour personnes âgées sont donc concernés, de même que les services d’aide à domicile. Le ministère des Solidarités et de la Santé a précisé les conditions de mise en œuvre de cette obligation.

Pour les soignants comme pour les différents intervenants exerçant auprès des personnes âgées au sein des établissements médico-sociaux, c’est le masque chirurgical qu’il est recommandé de porter. Le masque FFP2 demeure quant à lui réservé en priorité aux professionnels de santé effectuant des gestes médicaux invasifs ou pour des manœuvres au niveau des voies respiratoires chez les patients COVID-19 avérés, chez tout patient suspect ou chez les patients contacts avérés avec un patient COVID-19. Le port doit être associé, dans cette utilisation prioritaire, au port d’autres équipements de protection individuels (EPI), en particulier des lunettes.

Les professionnels des services à domicile doivent également porter un masque chirurgical lorsque la nature des interventions ne permet pas de respecter les mesures de distanciation physique. Les personnes accompagnées à domicile avérées ou suspectées d’être porteuses du Covid-19 doivent obligatoirement porter un masque chirurgical.

Concernant les résidents, le port du masque chirurgical n’est obligatoire que pour ceux qui sont porteurs du Covid-19 ou suspectés de l’être, ainsi que pour ceux qui bénéficient d’un accueil de jour. Les autres résidents sont fortement incités à l’utiliser lors de leurs déplacements en dehors de leur chambre ou de leur logement et dans le cadre des activités en collectif, lorsque les règles de distanciation physique ne peuvent être respectées.

Enfin, les visiteurs doivent continuer à respecter l’obligation de porter un masque durant leurs visites en établissements. Celui-ci peut être chirurgical ou « grand public ».

Bien entendu, le respect des mesures barrières se poursuit pour tous, en parallèle du port du masque.

Consulter la fiche du ministère des Solidarités et de la Santé

Laisser un commentaire

cinq − 2 =