A la une

Un appel à projets pour soutenir soignants et aidants Au quotidien

La Fondation de France lance un appel à projets pour soutenir les soignants et les aidants face au risque d’épuisement dû à la crise sanitaire. Ceux-ci sont en effet très sollicités et voient parfois leurs conditions de travail modifiées.

Ainsi, afin d’apaiser les tensions au sein des équipes et d’atténuer le sentiment d’isolement des aidants ou de certains professionnels, la Fondation de France souhaite soutenir des initiatives telles que :

  • La prise en charge d’activités de soutien corporel, sensoriel et/ou psychologique à destination des équipes.
  • Des séjours de répit ou de baluchonnage pour les aidants.
  • La mise en place de dispositifs d’étayage type supervision, groupes d’analyses de pratiques, approches systémiques…
  • Le soutien aux cadres et aux personnes en responsabilité, qui ont été particulièrement éprouvés par les adaptations permanentes que la crise a nécessité, sous forme de coaching, séances de co-développement, accompagnement au changement…

De nouvelles organisations du travail ayant été expérimentées pour répondre dans l’urgence à la crise sanitaire, celles-ci doivent désormais être consolidées ou repensées. C’est pourquoi, la Fondation de France propose d’accompagner :

  • Les travaux de capitalisation, retours d’expériences, essaimage qui sembleraient nécessaires aux acteurs de terrain.
  • Le financement de postes de coordination dédiés à la construction, la mise en œuvre ou le développement de projets inter et intra-institutionnels permettant le renforcement des parcours des personnes accompagnées.
  • Le financement de postes mutualisés au sein de plusieurs organisations (ingénierie de projet, accompagnement juridique, Qualité de Vie au Travail…).
  • L’achat de matériel et d’équipement, notamment numérique ou sanitaire.

Enfin, la Fondation de France souhaite soutenir des actions de formation prioritairement :

  • En direction des professionnels intervenant à domicile afin de leur permettre de prévenir les lombalgies et les risques de troubles musculo-squelettiques, et de renforcer leur posture professionnelle, notamment vis-à-vis des proches des personnes accompagnées.
  • Pour accompagner les équipes ou les aidants dans l’utilisation de solutions numériques.

Déposer un projet

Contact : [email protected]

Laisser un commentaire

quatorze − 2 =