A la une

Comment les seniors utilisent-ils leur téléphone mobile ? 360°, L'actualité de la semaine

usages téléphone mobile

En 2020, la majorité des plus de 70 ans sont équipés d’un téléphone mobile. Ils sont plus précisément 84 %, soit seulement 10 points de moins que l’ensemble de la population. Ainsi équipés, les seniors voient aussi leurs usages du téléphone mobile évoluer. Voici ce que révèle l’édition 2021 du Baromètre du numérique, publié par le CREDOC.

Se connecter à internet

Les seniors équipés d’un téléphone mobile l’utilisent de plus en plus pour accéder à des services impliquant le recours à internet (52 % contre 80 % de l’ensemble de la population). Ils ont ainsi 42 % à naviguer sur internet depuis un téléphone mobile en 2020. C’est beaucoup moins que les 90 % d’adultes de 18 à 39 ans, mais c’est en très forte évolution depuis 2019.

Échanger des messages et utiliser des applis

Les plus de 70 ans utilisent également de plus en plus leur téléphone mobile pour échanger des messages via les messageries instantanées (40 %), télécharger des applications (32 %) et téléphoner via des applications telles que WhatsApp (33 %). Pour ces usages aussi, la progression est nette et ne va cesser de se poursuivre. En effet les futurs septuagénaires actuellement âgés de 60 à 69 ans y ont recours à 63 %, 56 % et 50 %.

Toutefois ces usages du téléphone mobile restent moins quotidiens pour les seniors que pour l’ensemble de la population (17 % contre 43 % concernant les messageries instantanées, 7 % contre 26 % concernant les applications pour téléphoner).

Critères de choix des applis

Comment les plus de 40 ans choisissent-ils les applications gratuites ou payantes qu’ils téléchargent ? Comme l’ensemble de la population, ils se fient généralement aux recommandations de leurs proches (62 %).

En revanche, l’avis des autres utilisateurs est moins déterminant dans leur choix que le classement d’une application en tête des recherches, alors que c’est l’inverse pour l’ensemble de la population. Enfin ils sont les moins nombreux à télécharger une application après en avoir vu une publicité (seulement 13 % contre 43 % des 18-25 ans).

Consulter le Baromètre du numérique 2021 

Laisser un commentaire

deux × deux =