A la une

Des repères pour agir autour de soi contre l’isolement des aînés Au quotidien

repères pour agir contre isolement

Dans leur dernier baromètre, les Petits Frères des Pauvres dénombrent environ 530 000 aînés « en situation de mort sociale ». Pour lutter contre cet isolement des personnes âgées, le ministère des Solidarités et de la Santé publie des « repères pour agir ».

Qui peut agir contre l’isolement des personnes âgées ?

Selon le fascicule publié par le ministère, tous ceux qui sont témoins de situations d’isolement dans leur vie professionnelle ou personnelle peuvent agir : professionnels de santé, facteurs, voisins, commerçants, bailleurs, aidants, bénévoles…

Comment repérer les personnes âgées isolées ?

Pour repérer les personnes âgées isolées, il convient d’être attentif à certaines situations. En effet l’isolement touche particulièrement les personnes qui présentent des difficultés pour se déplacer, voir ou entendre, qui vivent seules, qui ont connu une rupture telle que la retraite, une séparation ou un deuil, qui sont aidantes d’une personne en perte d’autonomie…

Les signes suivants peuvent alerter : volets fermés en journée, logement négligé, boîte aux lettres pleine, visage triste, tenue négligée ou inadaptée à la saison, problèmes d’addiction, perte d’appétit, de poids…

Comment réagir ?

Une fois ces situations repérées, il est conseillé de créer un lien avec la personne isolée. Il ne s’agit pas d’aborder directement le problème de sa solitude mais d’entrer en contact et d’ouvrir le dialogue avec des questions telles que : « La journée a été longue, je suis épuisée ! Et vous, ça va ? », « Comment vous sentez vous ici ? Aimez-vous cette région/ville ? », « Dormez-vous bien ? ».

Puis, il est possible de proposer un service ou même d’en demander, pour ne pas toujours mettre la personne dans une position de celle qui a besoin d’aide. On peut aussi l’inviter à boire un café, se renseigner sur sa connaissance des offres permettant de créer des liens sociaux comme les clubs de quartier pour seniors, héberger un étudiant dans son logement, faire du bénévolat…

Enfin, le fascicule du ministère propose de contacter sa mairie, de consulter la plateforme spécialisée Ogénie, de s’engager avec les « équipes citoyennes »…

Consulter le fascicule « Isolement social des aînés : des repères pour agir »

Laisser un commentaire

1 + 5 =